Place Georges Clemenceau - 99 rue Carnot - 89500 Villeneuve-sur-Yonne
0386876200
accueil@villeneuve-yonne.fr

[Exposition Musée-Galerie Carnot] – Gaëtan de Rosnay

Une cité de charme et de caractère

[Exposition Musée-Galerie Carnot] – Gaëtan de Rosnay

Gaëtan de Rosnay – un artiste de son temps
Une exposition à ne pas rater au Musée-Galerie Carnot !
 
Gaëtan de Rosnay compte parmi les artistes importants des collections permanentes du Musée-Galerie Carnot. Avec deux œuvres, il est représenté dans la salle dédiée aux peintres de la Nouvelle Ecole de Paris.
 
Jusqu’au 26 février 2022, l’exposition met en lumière l’évolution de sa peinture à travers une vingtaine d’œuvres gracieusement prêtées par ses enfants, dont sa fille et son petit-fils, qui ont gardé des attaches avec Villeneuve-sur-Yonne.
Gaëtan de Rosnay est né le 17 mai 1912 à l’Ile Maurice. Sa famille paternelle est à la tête d’une exploitation sucrière. A la déclaration de la première guerre, la famille rentre à Paris. Le jeune Gaëtan, qui montre un talent pour le dessin, améliore sa technique auprès de l’affichiste Paul Colin. Amoureux de la jeune et belle russe, Natacha, et avant même de pouvoir lancer sa carrière artistique, il va devoir assumer ses responsabilités de jeune adulte et affronter les difficultés de l’entreprise familiale suite au krach de 1929. De retour sur ses terres natales, Gaëtan de Rosnay peaufine son apprentissage auprès de Max Boullé, et fera l’expérience des premières expositions. C’est ensuite la guerre qui l’empêche d’embrasser pleinement sa vocation. Il utilise les objets du quotidien pour parfaire la matière et les couleurs. Sa femme et ses enfants sont ses modèles. Enfin, la période d’après-guerre va le révéler. En pleine époque d’euphorie créatrice, Gaëtan de Rosnay va se lier d’amitié avec des artistes tels que Claude Aïzpiri, Maurice Verdier, Francis Gruber. Ils font partie d’un ensemble d’artistes issus de formations éclectiques, qui cherchent de nouvelles bases à un art s’inscrivant dans une refonte totale de la société. Ils veulent écrire une nouvelle peinture figurative dans l’air du temps, avec leur jeunesse et leur rage de vivre. De Rosnay, qui avait entamé des sujets d’un monde désolé pendant la guerre, continue sur sa lancée. Il traite les visages ou des scènes ordinaires par le biais d’une esthétique austère et expressionniste le classant parmi les peintres Misérabilistes, dont Bernard Buffet et Francis Grüber sont les chefs de file. Le prix Antral reçu en 1951 le consacre et lui permet une visibilité permanente à l’étranger et à New York. Il partage sa vie entre l’Yonne, où il a acquis une fermette pour pouvoir recevoir ses amis, le Pays Basque, l’Ile Maurice et la Suisse. Les paysages deviennent prétexte à la peinture, fidèles au motif mais avec une approche plus intime.  C’est en 1964, après un voyage en Italie, qu’il intègrera les bleus, les jaunes, les blancs incroyablement lumineux à sa palette. L’ombre et la lumière érigées au rang de sujet. Tout en restant figuratif, les formes évoluent au milieu d’une profusion d’éclats lumineux. Elles deviennent plus simples, plus géométriques, tendant parfois à l’abstraction après les années 70.

Gaëtan de Rosnay s’éteint le 19 octobre 1992 dans sa maison icaunaise. Il aura peint, en musique, dans son atelier, jusqu’à son dernier souffle. Gaëtan de Rosnay a occupé une place de premier plan sur la scène artistique des années 50. Il a notamment participé activement à la création du salon de la jeune peinture et du salon des artistes témoins de leur temps.

L’exposition s’intitule, « Gaëtan de Rosnay, un artiste témoin de son temps », car ses œuvres amènent à une réflexion sur les courants modernes qui ont émergés après la deuxième guerre. Le XXe siècle est un siècle de rupture avec le cadre normatif, qui s’inscrit dans une totale liberté de création, et qui voit la naissance du débat entre figuration et abstraction. Les peintures, dessins et études présentés dans cette exposition attestent du cheminement intellectuel d’un artiste ancré dans sa société et dans son art.

 
📍 Informations pratiques :
Musée-Galerie Carnot
4, rue Carnot 89500 Villeneuve-sur-Yonne
03 86 83 02 48
ouvert du mercredi au samedi de 14h à 18h