Place Georges Clemenceau - 99 rue Carnot - 89500 Villeneuve-sur-Yonne
0386876200
accueil@villeneuve-yonne.fr

Maison du Penseur Joubert

Une cité de charme et de caractère

Derrière une façade d’une grande sobriété, où est apposée une plaque rappelant les souvenirs littéraires qui s’attachent à ce lieu, ces bâtiments abritent autour du « clos », sa cour intérieure, le logis où résidait à Villeneuve le penseur et moraliste Joseph Joubert (1754-1824) après son mariage en 1793 avec Victoire Moreau. Au fond de la cour, subsistent, quasi inchangés, le salon-bibliothèque avec son grand billard, l’appartement du ménage Joubert et la « chambre verte » qui accueillit à plusieurs reprises, de 1804 à 1806 le grand écrivain François-René de Chateaubriand, qui rédigea pour l’essentiel à Villeneuve le livre III des Martyrs.

Écrivain discret, originaire du Périgord, Joseph Joubert avait été le disciple de Diderot et l’intime de Rétif de la Bretonne. Pédagogue éclairé, il fut sous l’Empire l’un des conseillers et inspecteurs généraux de l’Université impériale, première préfiguration d’un ministère de l’Instruction publique, que dirigeait son ami Fontanes.

Son journal de pensée, régulièrement tenu à partir de son premier séjour à Villeneuve en 1787, constitue un ensemble exceptionnel sur le plan littéraire, philosophique et moral, qui ne cesse d’interroger chercheurs et universitaires, faisant régulièrement l’objet de colloques internationaux. Sa correspondance, plus récemment éditée, offre des pages admirables de finesse, d’esprit et de sensibilité.