porte-de-sens-vsyConstruite au XIIe siècle sous le règne de Louis VII, elle fait partie d’un ensemble fortifié comprenant 5 portes qui fermaient et protégeaient la ville jusqu’au XVIIe siècle.

Elle est flanquée de 4 tourelles d’angles défensives, circulaire à l’intérieur et à pans coupés à l’extérieur.

Tout comme la porte de Joigny, sous la porte on aperçoit l’espace où se tenaient les deux herses qui permettaient d’assurer la sécurité et la défense de la ville face à l’ennemi.

En bas sur les côté de cette porte ont peut observer 4 niches-archères. Elles correspondent aux meurtrières, qui permettaient aux archers de la ville d’attaquer en tirs croisés l’ennemi qui avait franchit la première herse. Les défenseurs placés de biais pouvaient plus facilement toucher leur cible tout en réduisant les possibilités d’être touché.