Place Georges Clemenceau - 99 rue Carnot - 89500 Villeneuve-sur-Yonne
0386876200
accueil@villeneuve-yonne.fr

Congrès des Maires de France

Une cité de charme et de caractère

Congrès des Maires de France

Le Maire de notre commune a fait parti des Maries invités par le Président de la République au congrès des Maires. Voici la tribune du Maire à ce sujet :

 » Je me suis rendu ce soir à l’invitation du Président de la République qui s’adressait aux maires dans un échange qualitatif et nécessaire. Après le discours du Président, un exercice direct de questions/réponses avec les élus.

J’aurai pour autant souhaité que le Président Macron se rende à la Porte de Versailles au congrès des maires comme le veut la tradition républicaine et comme il s’y était engagé.

Néanmoins il était important d’entendre ce soir le Président de la République sur des sujets importants qui concernent l’avenir de nos collectivités locales. C’est pourquoi, j’ai fait le choix d’y aller et d’écouter. D’autres ont fait un autre choix, c’est tout aussi respectable.

C’est primordial que le dialogue se fasse entre les élus locaux et l’Etat et dans un esprit de co-construction. Des réformes sont nécessaires mais nos collectivités ne peuvent être des variables d’ajustement.

Nombreuses sont nos interrogations sur un certain nombre de sujets qui touchent les collectivités locales : baisse des dotations de l’Etat pour de nombreuses communes, budgets de plus en plus serrés, transfert de compétences, inquiétudes sur les pistes envisagées pour compenser la disparition de la taxe d’habitation, diminution du financement des emplois aidés, désertification rurale et disparition d’un certain nombre de services publics dans de nombreux territoires, encadrement des dépenses de fonctionnement et menace sur la préservation de nos investissements, inquiétudes également face à notre capacité à répondre aux demandes de nos administrés..et bien entendu la réforme territoriale et la mise en place d’intercommunalités XXL.

 

 

Autant de sujets qui méritent tant la poursuite du dialogue que les éclaircissements attendus et le fait que les élus locaux soient entendus.

Comme il me semble aussi important d’entendre la colère qui gronde partout dans notre pays et de prendre pleinement conscience des difficultés que rencontrent nos concitoyens de plus en plus asphyxiés, légitimement inquiets tant sur leur quotidien, la baisse de leur pouvoir d’achat que sur la question de l’avenir de leurs enfants et des retraites.

Manifester est un droit légitime et fondamental dont parfois il faut savoir se saisir lorsque cela est nécessaire. Pour autant, on ne peut accepter les actes de violence perpétrés par une minorité de casseurs qui profitent d’une situation sensible pour commettre des agissements qui ne peuvent que nuire tant au pays qu’aux manifestants qui font entendre leurs préoccupations et expriment leurs mécontentements fiscal et social.

Aujourd’hui, les revendications vont bien au-delà du prix du pétrole anormalement haut, de nombreuses familles voient leur situation se précariser et l’avenir s’assombrir chaque jour un peu plus…

Il faut que les réponses apportées par le Président de la République et le gouvernement, soient à la hauteur des enjeux mais aussi en adéquation avec les attentes de nos concitoyens et plus particulièrement des plus fragilisés. On ne peut rester sourd à cela, sinon le réveil risque d’être extrêmement douloureux et la cohésion sociale grandement mise à mal. »

Le Maire, Cyril Boulleaux

 

Réception des élus de notre territoire au ministère de l'Europe et des Affaires Étrangères par le Secrétaire d'État Jean-Baptiste Lemoyne.