La cérémonie s’est déroulée samedi 11 novembre à Villeneuve-sur-Yonne avec les associations d’anciens combattants en présence des autorités civiles et militaires, des élus et habitants pour célébrer l’Armistice de la guerre de 14-18.

Dans son discours, M. le Maire a souhaité rappeler l’engagement des tirailleurs sénégalais qui ont payé un lourd tribu dans cette guerre faucheuse de vies, donner lecture de témoignages émouvants de poilus à traversleurs carnets de guerre ou lettres à leurs familles retraçant leurs vies sur le front, l’âpreté des combats dans les tranchées de la Somme et de l’Argonne, sur les champs de bataille de la Marne et de la Meuse, l’enfer vécu par ces hommes. L’occasion de rappeler quelques chiffres forts sur les pertes humaines de cette guerre mondialisée. Mais aussi outre l’hommage rendu, l’occasion de rappeler qu’il est important de se “battre” pour la paix, de rester vigilant face à la résurgence des nationalismes, la montée des populismes, des fanatismes exacerbés, la montée en puissance des communautarismes ainsi que la menace du terrorisme.

Il nous appartient de continuer de défendre les libertés individuelles et collectives, de renforcer les valeurs de la République, de soutenir l’amitié franco-allemande et de faire de l’Europe un havre de paix porteur de valeurs universelles.
Et comme disait Jaurès ” on ne fait pas la guerre pour se débarrasser de la guerre”.
Cyril Boulleaux

Banquet des anciens combattants
A l’issue de cette commémoration du 11 novembre, Cyril Boulleaux, Maire de Villeneuve-sur-Yonne, a participé au banquet des anciens combattants, qui s’est déroulé dans la salle polyvalente.